Pays de Courbet, pays d'artisteMentions légales |  | 
Fourni par Traduction
Französisch Englisch Deutsch
Accueil Musée
Le musée


Logo musée Courbet

L’histoire du Musée


Courbet naît à Ornans le 10 juin 1819. Lorsqu’il décède, exilé en Suisse, le 31 décembre 1877, seuls son père et deux de ses quatre sœurs sont encore en vie. La première,  Zoé, est mariée et a une famille. La seconde, Juliette, la cadette de la fratrie, a dédié sa vie à son frère et à son œuvre. Elle est d’ailleurs sa légataire universelle. Au décès de celui-ci,  elle imagine immédiatement  lui consacrer un musée,  mais n’arrivera pas à concrétiser ce projet.


Sa première idée est d’agrandir d’une pièce  la « Villa Courbet », résidence et dernier atelier de son frère à Ornans. Elle souhaite en faire un lieu de souvenir où exposer les œuvres du peintre et recevoir ses admirateurs. Elle y viendra chaque été jusqu’à sa mort en 1915. Elle écrit à ce propos: « C’est dans la ville qui a été son berceau que je désire placer, comme dans un salon de famille, les œuvres les plus caractéristiques de sa vie. »


Elle fait aussi don à la ville d’Ornans de trois œuvres majeures : Le château de Chillon, L’autoportrait à Sainte Pélagie et Le Pêcheur de chavots. Elle  promet  d’y ajouter, par testament, son « musée intime », celui de la Villa Courbet. Mais les choses se passent différemment : la villa, l’atelier et les tableaux sont vendus  en 1919. La ville ne conservera que les trois premiers dons.


Il faut attendre encore  vingt ans,  en 1939, pour que l’idée de musée revienne, grâce à l’organisation par l’Association des Amis de Gustave Courbet d’une exposition de l’artiste dans les salons de l’Hôtel de Ville.  Un pré- musée y est ensuite  installé  de 1947 à 1970.


En 1970, la Maison Hébert, où Courbet vécut  une partie de son enfance, est  achetée par les Amis de Gustave Courbet. Les travaux de remise en état sont achevés en 1971. La « Maison-musée » est  inaugurée par le ministre des Affaires Culturelles, Jacques Duhamel,  le 10 septembre.


Alors musée privé, la Maison est gérée par  l’association jusqu’en 1976, date à laquelle l’association cède la propriété du musée au Département du Doubs. Il en assumera le coût de fonctionnement et d’entretien tandis que les Amis de Courbet, eux, continueront de  veiller à la conservation et l’étude des œuvres, et à l’organisation des expositions et visites.


En 2007, une autre étape commence.  Une opération de rénovation et d’agrandissement du musée est lancée par le Département du Doubs. Une architecte, Christine Edeikins, de l’Atelier 2/3/4, et un muséographe, Bruno  Tainturier, de Guliver Design, sont choisis pour concevoir et réaliser ce projet achevé en juin 2011.



Le musée aujourd'hui


Le musée Courbet, à Ornans (Doubs), a ouvert ses portes au public le 2 juillet 2011, après trois ans de travaux. Une surface quadruplée, une scénographie résolument moderne, une ouverture sur les paysages qui ont tant inspiré le maître du Réalisme…Ce musée rend hommage à l’enfant du pays. Il s’inscrit dans le vaste projet « Pays de Courbet, pays d’artiste » porté par le Département du Doubs.


Musée Courbet à Ornans


Un musée entièrement rénové, agrandi et résolument moderne

Avec un aménagement de plus de 2000 m2 de surface totale et 21 salles d’exposition permanente et temporaire, le nouveau musée Courbet, propriété du Département du Doubs, s’étend sur trois bâtiments : la maison Borel, l’hôtel Hébert et l’hôtel Champereux.
Il est empreint d’une grande modernité tout en respectant à la fois l’environnement et le caractère historique et intime de la maison où vécut l’artiste. Sa nouvelle configuration permet de réaliser des expositions temporaires en simultané avec l’exposition permanente consacrée à l’œuvre de l’artiste. Le parcours muséographique entraine le visiteur de l’une à l’autre, tout en lui offrant des vues inédites sur la Loue et la ville d’Ornans.


Le musée Courbet, élément majeur du projet « Pays de Courbet, pays d’artiste »

« Pour peindre un pays, il faut le connaître. Moi je connais mon pays, je le peins. Ces sous-bois, c’est chez moi, cette rivière, c’est la Loue, celle-ci le Lison ; ces rochers, ce sont ceux d’Ornans et du Puits noir. Allez-y voir, et vous reconnaîtrez tous mes tableaux ».
Ainsi s’exprimait Gustave Courbet lorsqu’il évoquait sa terre natale.

C’est pour rendre hommage à l’artiste que le Conseil général du Doubs s’est engagé dans un ambitieux projet culturel et territorial «Pays de Courbet, pays d’artiste». Ce projet scientifique et artistique, labellisé ethnopôle par le Ministère de la Culture depuis 2010, allie nature et culture autour du peintre.


Après la visite du musée, il est possible de découvrir les lieux symboliques de sa vie, dans la vallée de la Loue, qui ont fortement inspiré son œuvre :

- la ferme familiale à Flagey qui accueille désormais un cafélibrairie, des expositions et trois chambres d’hôtes quatre épis,
- le site de la source de la Loue aménagé,
- et, à venir, son dernier atelier à Ornans en cours de restauration.

Les collections du Musée départemental et de l’Institut Gustave Courbet sont à nouveau visibles depuis la réouverture officielle du musée.



La Collection


La collection du musée Courbet est composée de peintures, dessins et sculptures de Gustave Courbet, d’un fonds documentaire et d’objets le concernant. Elle rassemble également des œuvres de ses élèves tels que Cherubino Pata ou Marcel Ordinaire, ainsi que d’artistes du XIXème au XXIème siècles. Ce sont au total plus de 200 objets qui sont répertoriés au sein de l’inventaire de la collection, propriété du Département du Doubs.

Une partie de cette collection est présentée au public dans le parcours permanent du musée, aux côtés d’œuvres prêtées ou déposées par des collectionneurs privées ou des institutions publiques telles que la ville d’Ornans, le musée de Besançon ou de Dijon.

La collection a été totalement numérisée grâce au mécénat du groupe La Poste, en 2013.


Œuvres dites « MNR »

A la fin de la seconde guerre mondiale, de nombreuses œuvres récupérées en Allemagne ont été renvoyées en France parce que certains indices (archives, inscriptions, etc.) laissaient penser qu’elles en provenaient. La plupart d’entre elles ont été rapidement restituées à leurs propriétaires spoliés par les Nazis. D’autres furent vendues par les Domaines, tandis que d’autres étaient confiées à la garde des musées nationaux. Elles constituent ce qu’on appelle des MNR, « Musées Nationaux Récupération ». (source : base Rose Valland)

Ces œuvres bénéficient d’un statut particulier. Elles sont placées sous la responsabilité juridique du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (direction des archives), et leur conservation et  gestion sont confiées au ministère de la Culture et de la Communication, dans l’attente d’une restitution à leurs légitimes propriétaires ou leurs ayants droits.

Le Musée Gustave Courbet a reçu par arrêté ministériel du 19 janvier 1953 le dépôt d’une de ces œuvres. Il s’agit de la peinture suivante, présentée dans le parcours permanent du musée, salle 14 :


alt        alt


Gustave Courbet,Vue d’Ornans ou Le Miroir d’Ornans, vers 1872, Huile sur toile, 50.3 x 61.1 cm sans cadre ; 72 x 82 cm avec cadre.

MNR 181 - Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée le 19 janvier 1953 par arrêté du ministère de l'Education nationale ; en attente de restitution à ses légitimes propriétaires.


Pour présenter une requête sur un MNR, il suffit d’envoyer sa demande à l’adresse suivante :

Direction générale des Patrimoines, Service des musées de France, 6 rue des Pyramides, 75001 PARIS

Pour plus d’information, se référer au site internet de la Base Rose Valland dédiée aux œuvres MNR :

http://www.culture.gouv.fr/documentation/mnr/pres.htm

Lien vers la notice du MNR 181 sur la base Rose Valland : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/mnrbis_fr




Le catalogue de l'exposition permanente est disponible à la librairie du musée

Gustave Courbet est de retour chez lui

Editions du Sékoya

21 x 27 cm
Broché
Impression quadri / couché 170 G
104 pages - 18 € TTC
Septembre 2015
ISBN : 978-2-84751-113-0

+ En savoir plus

 
ADM